lundi 18 octobre 2021

Les fleurs des hauts cantons

 Suite à ma  visite vers Saint Pons de Thomiere au hameau de Condades où trônent  les-kebabs-mineraux-de-condades , j'avais remarqué sur la D612 vers le col en direction  de saint Chinian une bien étrange fleur.



 qui en y regardant de plus près est composée de pièces repeintes de carrosserie plastique: ailes , parechoc .


Mon sympathique ami belge de Condades m'a révélé qu'il s'agissait d'une œuvre d'une artiste locale dont la maison se trouvait sur la route de Riols.

Et que la dite maison était décorée d'œuvres autrement spectaculaires ! 

Autant vous dire que mon étape suivante était toute tracée. 

Et en effet, au bord de la route, apparait un  spectaculaire chrysanthème ( C'est ce que ca m'a évoqué... ) de plusieurs mètres de diamètre aux pétales d'ailes de voitures.

Il se pare des aspects inquiétants d'une plante carnivore avec ses angles acérés . 





Et en élargissant la vue , la propriété révèle d'autres réalisations impressionnantes.



Une rose blanche pour orner la façade ? 







Dans le pré un chardon bleu haut de plusieurs mètres lui aussi !



Et sur le mur de la propriété, la petite soeur à peine éclose de la fleur du col.


Très original en tout cas, cela vaut là aussi le coup d'œil ! 

Les kebabs minéraux de Condades

Un petit UP  pour une MAJ octobre 2021 :


En revenant d'une fructueuse virée champignons dans les hauts cantons , 

Un arrêt rapide  au bord de la route de saint Pons ( D616) au niveau du hameau de Condades .

Dans un jardin et sur les bâtiments d'une propriété, sont disposées des sculptures globalement identiques . 


Chacun y voit ce qu'il veut  : elles me font penser aux broches garnies de viande des doner kebab   ou a des menhirs allégés d'un Obelix en  petite forme . 

Pour ma femme , les toits de temples Kmers ou des ruches .



 Ne me demandez pas plus d'informations , je n'en ai pas : Le hameau était désert en ce jour de grisaille humide.

J'ai fouiné dans les ruelles tranquilles pour trouver l'entrée principale . 

Pas âme qui vive, mais l'entrée proposait aussi ses énigmes avec cette enseigne cinéphile incongrue et ces sculptures naïves de végétaux. 



Je suis retourné sur les lieux qq semaines plus tard et je me suis aperçu en explorant le hameau que j'avais raté plein de choses et surtout j'ai pu rencontré le sympathique créateur de ces étranges structures , un retraité belge plein d'énergie dont l'ambition est de faire revivre un tant soit peu ce hameau assoupi.

Sa thématique préférée est le cercle qu'il décline au sol en dallage et zone de plantation ou dans ces fameux empilements caractéristiques .



 Il  coule du béton dans un cerclage de fer , lisse ou non pour obtenir des effets de bord !  .



Une des piles de disques, aux allures d'alambic, est même devenu le biotope de ferrailleux insectes géants !


J'ai retrouvé aussi les assises des troncs de béton vert vu précédemment.

Quand à l'enseigne du cinéma elle vient de Belgique ! 


A noter: Plus loin toujours sur la D612 en direction de Saint Chinian au bord de la route  vers le col de Rodomouls  avant de basculer vraiment dans le défilé de l'Ilouvre , une inattendue sculpture de plastique  peinte fichée dans un vieux mur attire l'œil . 



Elle semble évoquer une plante fleurie . 

Mon sympathique artiste belge m'a donné  la clé,  en m'indiquant d'autres fleurs encore plus spectaculaires auxquelles je consacre un plein  article : les-fleurs-des-hauts-cantons

mardi 5 octobre 2021

Saoule la ville ...

Un lieu souterrain et historique sous une ville héraultaise.

J'aurais bien aimé le visiter personnellement mais je n'ai plus l'agilité necessaire pour y entrer . 

Je met donc quelques photos qu'un correspondant m'avait transmis il y a quelques années 






lundi 4 octobre 2021

le chateau de saint jean de Grezan

 Dans le biterrois , sur la commune de Laurens ,  je vous invite à découvrir au milieu des vignes le château de Saint Jean de Grézac.


Son enceinte étonnante lui a donné le titre local de "petite Carcassonne "


A l'origine domaine agricole depuis les romains , lieu d'accueil de pèlerins  et  commanderie hospitalière des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, le lieu devient au 19eme siècle un important domaine agricole qui apporta la fortune a son propriétaire Gabriel Mirepoix , bâtonnier à Béziers.

Ce  propriétaire terrien enrichi par la culture de la vigne entreprit vers 1890 de faire du domaine une demeure d'exception en confiant à l'ingénieur bordelais Louis Garros la réalisation d'une spectaculaire enceinte fortifiée autour du domaine . 


" Faites moi du Carcassonne " fut la consigne ! 





Un chateau pinardier tape à l'oeil  comme un décor où les tours sont des demi tour bien souvent.


 L'essentiel étant d'en mettre plein la vue ...et même un siècle plus tard c'est réussi  !

Actuellement les propriétaires HANS H. SCHELLENBERG et KATARINA ORVEDAL continuent la restauration et orientent les lieux vers un centre d'art de de culture  sans negliger pour autant les activités et traditions viticoles


Le Covid a un peu freiné les dites activités culturelles ... mais à suivre ...



mardi 24 août 2021

les petits poissons du Pilou


A Villeneuve les maguelone, sur la route menant à l'abbaye de Maguelone et à la plage du Pilou, une propriété reprend dans sa clôture et son jardin, des sculptures cinétiques que j'ai déjà vu je crois lors des feu expo de la grande barge et plus récemment des palabrasives. Je ne sais pas s'il s'agit de l'artiste ou d'un amateur appréciant ces œuvres. 






lundi 19 juillet 2021

Hors hérault : l'univers de SPI-K-TRI

 Dans l'Aude près de Lézignan Corbières , l'artiste Spi-k-tri avec sa femme et un couple d'ami ont racheté la cave coopérative du village de Ferrals les Corbières pour en faire un vaste espace artistique sur plusieurs milliers de metres carré. 

Au programme immersion dans un univers de street art , d'installations et de sculptures avec un leitmotiv : le recyclage .

Je ne vous met pas trop de photos pour vous laisser le plaisir de la découverte, mais il y a de quoi faire, il faut y passer des heures si on veut tout voir ! 


Courez y vite avant qu'il y ait foule... 

Le site pour réserver : https://spiktri.com/

L'entrée est à 20 euros mais cela les vaut ! 

J'avais fait déjà un article en 2015 sur cet artiste : les-jardins-de-spiktri

On est dans une continuité créative qui semble intarissable !