vendredi 26 juin 2015

Le Caylar

ville frontière entre larzac et méditerranée , village étape sur l'A9

je n'avais jamais pris le temps de visiter en détail Le Caylar et la colline qui la domine .

L'été c'est bien ... quand la canicule guette en bas , ici il fait toujours qq degrés de moins !

je commence par toute une série de sculptures disséminé dans l'aire de repos













 direction la colline rocheuse qui domine le village



A suivre ...

vendredi 12 juin 2015

Avis de grand frais ...

ce vendredi de juin , jour de congé ... j'en profite pour aller prendre le frais ... à Mauguio.

Niché au milieu d'un centre médical , le décor évoque la fraicheur avec  murs immaculés blanc , pingouin et flocons de neige.

 Celui la est géant même !!!

Je suis au sein du  Cryopole 

Un centre de traitement  par le froid avec des visées thérapeutiques, sportives ou simplement de plaisir .
Le principe :   une chambre froide ... Très froide !!!

 Un local thérapeutique séparé en  2 pieces :
    - un sas d'entrée à -60°C
    - et une salle de traitement  a -110°C



On se met en tenue
( une fois n'est pas coutume cette fois ci j'ai un maillot !! )
avec les extrémités couvertes chaudement et un masque pour proteger le nez .
La classe , non ?


La porte s'ouvre , c'est parti ...
Premier choc thermique et acclimatation pendant 30 secondes à -60° 

 Avant de passer au "vif" du sujet à savoir le grand froid
où il va falloir rester quelques minutes ( 3 maximum ) .
La on rigole moins , il faut se couvrir les tétons pour éviter qu'ils gelent !



La respiration se condense et gèle bien évidemment à chaque expiration .
Étonnamment je n'ai même pas eu de frissons malgré la sensation de froid intense ,
Mais on sent petit a petit des zones qui se refroidissent , dans mon cas , les clavicules et l’arrière des genoux .
Et on comprend bien qu'il ne faudrait pas rester beaucoup plus de temps pour avoir vraiment froid .

 La sortie est spectaculaire , l'air froid à -60° qui se déverse dans la pièce fait condenser l'humidité de l'air ambiant en un brouillard blanc digne d'un effet de scène !


La peau qui s'est singulièrement refroidie suite à la vasoconstriction des vaisseaux sanguins revient à température habituelle en quelques minutes .

Le personnel sait se montrer rassurant et pédagogue ,  on est très bien encadré .. et avec le sourire.

Pour bénéficier de tous les bienfaits de la cryothérapie , le mieux c'est de faire une cure de plusieurs séances même si cela n'est pas à la portée de toute les bourses.

Mais le concept fonctionne bien car 2 nouveaux centres vont ouvrir dans la région , à Balaruc et à Nimes .

Plusieurs équipes sportives pro de Montpellier utilisent l'installation  régulièrement pour récupérer plus vite physiquement après les matches .


mardi 9 juin 2015

Hors Hérault : le paradis de Leopold Truc

Encore une balade hors du département de l'herault mais toujours a la recherche d'insolite



Un tour de l'autre coté du rhone autour du mont Ventoux
après une balade aérienne dans les  via ferrata du superbe rocher  de Saint Julien surplombant Buis les baronnies.
bol-dair
une soirée et une nuit au domaine naturiste de Belezy au pied du Ventoux .
http://www.belezy.com/
Avec la surprise de découvrir des campeurs décorant leurs emplacements avec de véritables oeuvres d'art :  sculptures de pierre ou statuettes de terre émaillés ... Surprenant !!!

mais pas le temps au matin de m'attarder au bord de la piscine , je plie la tente et "file" à Cabrieres d'Avignon
pour découvrir un nouvel univers insolite découvert sur le Net et créé par un particulier qui a créé dans son jardin son paradis !
Le Paradis de Léopold Truc


se niche sous le spins entre nouveau lotissement et oliveraies  au creux d'un chemin de terre battue.


Il a commencé son oeuvre en recupérant tessons de poterie et coquilles de saint jacques , moules et autres escargots pour décorer son cabanon de jardin













































et petit a petit a étendu sa création a toute sa propriété , en y érigeant tour, bassin  et autre totem

et même un mausolée qui n'a pu servir



il a commencé en 1955


et jusqu'à sa disparition en 1991 laissant son paradis en partie inachevé



c'est une propriété privée,


j'ai donc commencé par faire des photos de l'extérieur mais je dois l'avouer , Je n'ai au final pu resister à faire quelques pas à l'intérieur pour profiter respectueusement des lieux qq instants .

C'est son petit fils qui d'après ce que j'ai lu entretient ce jardin extra ordinaire ...