mercredi 22 mai 2019

encore du graff

J'en publie beaucoup je me rend compte du street art
mais dans les métropoles cela foisonne un peu.

La il s'agit d'une villa destiné à disparaitre au profit d'un immeuble et que le promoteur a offert en attendant à un collectif d'artiste qui l'on décoré .

A voir au 44 avenue de la Galine a Castelnau le lez

le portillon n'était pas fermé , j'ai donc fait le tour de l'édifice















lundi 13 mai 2019

Urbex à Frontignan

balade dans des locaux industriels abandonnés ...


avec quelques jolis grafs a l'extérieur
 























Dans l'hérault, il y a un cactus ...


A Ceyras , à proximité immédiate de l'autoroute A75
au milieu des oliviers plus ou moins à l'abandon se dresse un truc un peu inattendu...




un cactus cierge de plusieurs mètres de haut .



il s'agit en fait d'une oeuvre artistico culturelle






Le pauvre depuis son implantation en 2013 a perdu  quelques appendices !

si l'on compare de nos jours 



à l'origine de son implantation :




mais il reste de l'espoir !
 

d'autant que sur le web j'ai compris ses soucis !

il y a toujours des gens super intelligent qui s'approprie des choses






mais la vie est la plus forte !!!



vendredi 3 mai 2019

Hors Herault : la villa Tabaiba à Fuerteventura

Lors de mon escapade sur l'ile canarienne de Fuerteventura une jolie surprise a la sortie des dunes de Corralejo



à l'entrée de la station balnéaire

avec cette maison décorée qui ne passe pas inaperçu : la villa Tabaiba
œuvre d'un artiste local eclectique ..




La clôture et le jardin foisonnent de détails