dimanche 14 octobre 2012

les eaux et sources de Lamalou les bains

Un petit tour vite fait à Lamalou les Bains  histoire d'essayer de dégoter qq sources et endroits interessants.

l'office du tourisme de Lamalou annonce :

Plus de 15 sources s’échelonnent le long de la faille géologique qui traverse le vallon. Certaines sources sont exploitées dans les piscines thermales, d’autres coulent librement et enfin trois sources ont des buvettes accessibles au public, toutes classées parmi les eaux minérales bicarbonatées mixtes, oligo et pluri-métalliques..

mais pas d'OT ouvert le dimanche , donc je pars faire un premier répérage avec ma dame, muni des qq indications de la carte IGN et d'un peu de biblio ancienne du 19e siècle.

Pas eu le temps d'aller partout avant l'averse .

D'abord un petit tour sur une source dans la colline dans une propriété à l'abandon
ou un batiment ruiné cache une jolie fontaine aux nombreuses alvéoles et une coquille de pierre



Retour ensuite en ville pour essayer de trouver la source du "Petit Vichy"
dénommée ainsi en raison de sa composition analogue à celles des eaux de Vichy

Mauvaise pioche en essayant de  passer par le Sud ... il faut en fait passer par le Nord au Pont Grand et prendre la piste,  peu marquée au départ ,qui longe en rive gauche le Bitoulet profondément encaissé à cet endroit .
Après qq centaines de mètres et en vue d'un grillage , il faut descendre un sentier qui mène au fond du ruisseau . Aujourd'hui à l'abandon , l'endroit  a été anciennement aménagé comme en témoigne les nombreuses rambardes métalliques.


La source se trouve au bord d'un petit plan d'eau en face d'une falaise dominée par une vieille tour de pierre .



Pas besoin de vous dire qu'elle est extrêmement ferrugineuse mais en  goutant l'eau qui sort du tuyau, on constate qu'elle est également gazéifié.
la source du petit Vichy ou Source de Laveyrasse


A quelques mètres, dans le même muret  on trouve un encadrement de pierre muré grossièrement  , avec dessous une petite concrétion de tuf  : ancien orifice de la source ou source d'un autre type ? dans ma biblio , on parle tout proche du petit vichy de la source de la mine , ça pourrait être çà .
Là encore à revoir en période plus humide ...


EOn a du mal à imaginer que dans ce vallon sauvage il y a quelques decennies , il y avait un batiment entier dédié à la buvette à partir de ce modeste filet d'eau !



En face juste sous la falaise ,
 

on trouve également une petite source ferrugineuse mais non gazeuse m'a t'il semblé . 

 


 Un vallon affluent arrive également à cet endroit charriant lui aussi un limon ferrugineux .

Dans le même secteur , j'ai été intrigué par un point de toponymie évoquant le "saut de l'Egue".
hum hum , Egue = eau
Comme ça se trouve dans un vallon bien pentu , je fonce vérifier mon intuition .
 Je rejoins le PR qui passe à proximité . Un peu de bartassage dans la broussaille me permet de trouver enfin ce saut.
Pas un pet d'eau en cette période mais quand elle est présente , ce doit être bien mignon car elle dépose des tufs en  quantité sur les ressauts rocheux  ...


Faut que j'y retourne descendre çà quand les cascades seront en eau .

Comme anecdote , cette Peugeot 203 des années 50 perdue dans la végétation au bord du sentier de randonnée .


Mais je suis persuadé d'avoir plein de choses à voir encore là bas ... A suivre donc ...

12 commentaires:

  1. il y a un centre de rééducation pour les enfants a lamalou le haut. un petit bout de foret appartient a ce centre et il y a une source qui est utilisée en soins pour eviter les démangeaisons dues a la cicatrisation

    RépondreSupprimer
  2. je suis repassé par là bas et ai demandé qq indications sur les buvettes et sources auprès de l'office du tourisme ... qui n'a rien pu me proposer au pretexte qu'avec les reglementations actuelles , il est impossible de profiter de l'eau thermale autrement que dans les institutions spécialisés ... no comment ... je continuerais donc à me débrouiller seul et avec mes lecteurs indics mais ca ira c'est sur moins vite !

    RépondreSupprimer
  3. Il y a aussi une source (eau plate) en dessous de la route qui va du pont de La Vernière au Poujol/orb, en descendant rive gauche l'Orb, un peu plus loin après le camping de Gâtinié. Je ne sais pas si les gens vont encore s'y approvisionner mais, dans les années 50 à 70,c'était très fréquenté. J'en ai souvent bu et je n'ai jamais eu d'effets secondaires . Le Petit Vichy j'aimerais bien y aller. La tour, c'était je crois un ancien château d'eau : il existe des cartes postales anciennes sur ce sujet. Merci de m'avoir fait revivre un peu de ma vie de lamalousienne.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui la source que tu cites Geneviève existe toujours , je m'y suis arreté une fois pour voir le site et la gouter . mais comme elle n'a rien de remarquable au niveau du gout ( tu le dis c'est une eau plate) ni de son émergence je ne l'ai pas mentionné . le petit Vichy je n'y suis pas retourné depuis les crues catastrophiques de 2014 , je ne sais pas donc dans quel état est le site maintenant ! La balade était assez facile à l'époque.

      Supprimer
    2. Nous habitons la région et nous ne buvons que l'eau de la source à côté du camping que vous mentionnez, au moins elle n'a pas le gout de chlore comme celle de la ville! Aucun effet secondaire! Elle est encore bien fréquentée

      Supprimer
  4. Je suis allée m'y promener hier, un peu à l'aventure avec les enfants, la végétation a énormément poussé, et je pense que les crues ont emporté pas mal de pierres. La petite source d'eau ferrugineuse y est toujours, elle s'écoule en un mince filet d'eau. Malheureusement, le lieu est pas mal jonché de déchets en tout genre... toutefois, le lieu reste beau et émouvant.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai malencontreusement supprimé un commentaire en voulant le publier , qui demandait s'il y avait un volcan actif a lamalou.... Je répond donc non les sources chaudes correspondent à de la géothermie lié à des failles dans les couches rocheuses du caroux.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai malencontreusement supprimé un commentaire en voulant le publier , qui demandait s'il y avait un volcan actif a lamalou.... Je répond donc non les sources chaudes correspondent à de la géothermie lié à des failles dans les couches rocheuses du caroux.

    RépondreSupprimer
  7. Je la connais en 1989 date <a laquelle mes parents ont déménagé à Lamalou-les-bains elle était déjà là.

    RépondreSupprimer
  8. Pour information la source qui coule proche du camping s'appelle la source du "Gâtinié". Merci beaucoup pour les informations sur les autres sources. un fouineur d'eau potable...

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour et merci pour ces informations.
    Heureux de savoir que d'autres ont un esprit de curiosité, l'envie de connaitre et de partager !
    Bref, j'ai suivi la même démarche que vous en avril 2017 et j'ai fini par trouver votre page avec bonheur.

    Peu d'informations effectivement données par l'OT... Même discours hygiéniste, à l’accueil des thermes, où l'on explique que les travaux ont permis de "sécuriser" la consommation des eaux. Une personne à l'accueil de la Mairie a néanmoins pris le temps de m'indiquer 4 sources sur le plan de la ville. J'ai donc commencé à chercher.

    1) La fontaine de la source des Thermes est à ce jour en travaux dans les bâtiments. J'ai su qu'en février 2017 elle fonctionnait. Quelqu'un m'a dit que les travaux consistaient à brancher la fontaine sur une autre source. A vérifier ?

    2) La fontaine de la Source du Capus ne fonctionne plus à ce jour, même s'il reste visible l'ancienne installation juste à l'entrée de l'établissement, à droite.

    3) La fontaine de la Source Bourges ne fonctionne plus. Elle est devant, à gauche, du vieux kiosque désaffecté.

    4) La source du "Petit Vichy" figure sur la carte Ign (2543 OT), plus difficile à trouver, en rive gauche du ruisseau Bitoulet et en aval du Pont Grand. Depuis le pont, prendre la piste en rive gauche et le premier tout petit sentier à droite qui descend à la rivière. La végétation a poussée depuis les photos... Le débit est relativement faible mais que l'oxydation assez impressionnante.


    La source du Gatinié, indiqué sur la carte IGN, près du camping du même nom, semble encore bien fréquentée. Quelqu'un m'a dit qu'il avait testé sa résistivité, elle serait proche, mais supérieure, à celle du Mont Roucous donc peu minéralisée. Elle aurait un débit relativement fort et constant.


    Surtout, c'est une affirmation, sur l'analyse des eaux données par les Thermes, qui stimule également mes recherches : "La radioactivité (de l'eau thermale) n'est pas forte".
    (http://www.lamalou-les-bains.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=2&Itemid=90)

    J'ai donc pris mon petit compteur Geiger, un Radex RD1503, afin de traquer d'éventuelles "anomalies" de radioactivité au niveau des sources.
    Avec ce matériel, rien de significatif dans les dépôts des fontaines (inactives) de Capus et Bourges. Mais entre 0.23 et 0.29 microsieverts/h à la source du Petit Vichy, alors que le niveau moyen que j'ai rencontré en fonction des roches très variées du secteur de Lamalou est plutôt entre 0.1 et 0.2microsieverts/h.

    Espérant que d'autres avis puissent émerger.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvain pour ces informations !!!!

      Supprimer