mardi 23 février 2016

le sculpteur de Beaulieu

(encore un endroit que je dois à Sylvie ... )

Sur la petite route qui va à Beaulieu (D118E2) à travers la garrigue et les carrières toutes proches

http://heraultinsolite.blogspot.fr/2013/11/les-carrieres-de-beaulieu.html

http://heraultinsolite.blogspot.fr/2012/05/un-tour-de-grande-roue.html

Au milieu des chênes verts et kermès , l’œil est attiré sur la droite sur des sculptures blanches à quelques mètres de la route.



J'ai portant depuis des années  fait souvent du VTT dans ce coin , et je ne les avais jamais vu ...


Un panneau a l'entrée indique bien qu'il s'agit d'un vrai sculpteur  qui donne même des cours.


la plus monumentale est cette liberté ! ( volée ou non ... )



un canon au fut de pierre surplombe le portail 


Le sculpteur était là et nous a fait une visite en qq minutes de son jardin intérieur mais il n'avait pas vraiment le temps . 

 Sa production est variée et s'inspire de differents styles et origine.

 ou l’Égypte se confronte à une littérature minérale


encore une divinité egyptienne


 il utilise différentes roches calcaires essentiellement , locales ou non  et une grande variété de thème

j'aime beaucoup le bas relief de dragon ( en bas à droite de la photo )  
Ce sculpteur est installé la depuis 20 ans  mais par respect pour son collègue présent le long de la route principale et installé avant lui dans le secteur , il gardait ses productions à l'abri des regards .

En fait il travaille beaucoup pour les restaurations avec les monuments historiques.

Depuis la retraite de son confrère , il expose néanmoins  qq'unes de ses œuvres à la vue de tous devant sa propriété.

 Celle la me fait  mème penser à Dark Vador  ;-)



pour finir cette très courte visite , on s'est aperçu qu'en cette mi février , les asperges sauvages étaient déjà là ... donc petite cueillette pour l'omelette du soir !!!

1 commentaire:

  1. Ah! Ah! Veinard, tu as pu entrer dans son jardin. Les 2 fois où j'y suis allée, c'était fermé et le chien ne donnait pas vraiment envie de pousser le portail pour voir les sculptures de plus près; Sylvie

    RépondreSupprimer