mardi 29 avril 2014

et viva espana

L'occasion avant paques de quitter mes terres héraultaises pour une escapade en Espagne et découvrir d'autres horizons.
jusqu'a Tarifa en passant par les plus belles villes d'Andalousie .
avec la visite de grands classiques touristiques et incontournables entre palmeraie d'Elche , pont vertigineux de Ronda, mosquée cathédrale de Cordoue, alcazar de Séville, village blancs dans la montagne et somptueux palais de l'Alhambra  de Grenade.

Mais coté insolite  y a toujours moyen de trouver de quoi se mettre qq chose sous la dent
bon comme c'était la semaine sainte dans toutes les villes on a eu droit a de magnifiques processions
de pénitents





Mais l'insolite peu se nicher dans les détails de la vie quotidienne
comme ce babyfoot ou les joueurs ont enfin 2 pieds et 2 bras


ou à une autre dimension ce camping naturiste Sierra natura près de Valence ou j'ai séjourné et ou le propriétaire Diego s'en est donné à coeur joie dans la créativité . C'est en plus quelqu'un qui prend le temps de faire connaissance avec ses visiteurs .
Il a fait les extérieurs comme les intérieurs et a eu qq mal à trouver un architecte pour valider ses plans ( au début les logiciels d'archi ne tolérait que les lignes droites ! )








 

 A Séville j'ai bien aimé cette imposante création architecturale







Après la visite des grandes villes d'andalousie et de qq villages blancs

on est tombé à la remontée sur qq anciens villages troglodytiques

avec des parties abandonnées et d'autres bien occupée

ca fait drole de voir les cheminées et antennes télé sortir des collines d'argile
  

 


 Certaines cuevas sont abandonnées ... faut dire que mal entretenues le plafond tombe parfois !


ou occupée de façon sommaire par des familles gitanes qui vivent à même la terre batue




ou bien transformé en confortable bonbonnière colorée


dans les grandes falaises les niveaux d'occupation anciens se superposent .




 on y trouve meme des pigeonniers taillés dans les parois





plus au Nord enfin une belle découverte avec le Jardi de Peter .

où depuis plus de 20 ans un artiste allemand expatrié de longue date Peter Buch
 

tour à tour maçon, peintre, sculpteur , ceramiste  se façonne un monde coloré et joyeux qu'il fait partager à ses visiteurs .

 Sur un coteau de montagne , il a érigé des allées décorées et ponctués de bassins de plantations et d'une multitude de sculptures à partir de pierres et de matériaux de recupération de la plus modeste a certaines de la taille de maison .

















Un endroit et un homme extra ordinaire  !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire