mercredi 2 juillet 2014

retour à Camplong

Lors de ma virée le long de la Mare, il etait tentant de retourner faire un saut à Camplong
dont j'ai déjà évoqué ici le monument aux morts particulier.
http://heraultinsolite.blogspot.fr/2014/06/le-monument-aux-morts-de-camplong.html

J'avais raté quelques oeuvres de son sculpteur local "Bousquetou"  et pas eu le temps de m'interesser au patrimoine minier .

Pour le patrimoine minier deception , il ne reste pas grand chose .

A peine l'évocation de paysan mineur


et le chevalement d'un puit de mine en bon etat mais n'ouvrant pluss sur les profondeurs de la terre.
Il s'agit du  puit Durand qui après avoir servi à l'extraction a servi egalement lors des exploitations en découverte à renvoyer le charbon vers Graissessac par un tunnel creusé au fond ou circulait un train.
le puit  a été comblé a la fermeture de la mine .


Mais revenons à notre sculpteur  Denis Bousquet alias "Bousquetou".

parmi ses réalisations il y a son caveau de famille dans le  cimetiere du village

avec une lourde porte de pierre sculptée portant la photo du fils de notre homme emporté à 20 ans par la grande guerre
 une scène biblique en creux au pied de la porte


 et toute une symbolique mystérieuse gravée sur le batiment  sur le batiment
( mais que fait Dan Brown !  )




Direction ensuite le stade pour garer la voiture ,
A pied j'ai ensuite longé le stade par le haut avant de descendre pour  traverser le ruisseau et  remonter ensuite une piste mal pavée qui emmene au départ d'un sentier qui indique clairement ce que je viens découvrir.

car notre courageux bonhomme au 19e siecle s'est aussi bâti un pont aqueduc  pour arroser des parcelles à proximité.

et ceci sans plan juste avec son expérience ...


 Personnelement la 3eme arche me porte souci, car son arc est plat au sommet , j'ai du mal à comprendre comment ca tient ... mais comme c'est debout depuis plus de 100 ans c'est que c'était bien calculé !


Les clefs de voute des arches sont décorés de petites gravures et sculpture

 




Ce personnage qui a perdu sa tete me laisse également perplexe .
Dans la robe du personnage ne faut il voir que les plis du vetement ou bien une tète moustachu ?
ou autre chose ?

j'ai l'impression en tout cas que l'homme aimait donner plusieurs interprétation a ses œuvres

 celle là est sans equivoque ... mais s'agit t'il d'un autoportrait ?


Quelques détails autour de l'aqueduc complètent agréablement la visite  comme cette roche couverte de fossiles de fougère ( vive le carbonifère ! )

ou cette reconstitution de  dispositif de puisage de l'eau à la rivière qui avec son balancier amusera petit et grand même si le seau n'a plus de fond !




je n'ai pas encore pris le temps faute d'un programme chargé ce jour là de visiter toute les petites rues du village  mais rien qu'en passant dans la rue principale j'ai aperçu ceci qui me semble etre dans la veine de notre artiste.


j'ai vu aussi sur Flick  qq chose que j'ai raté et qu'a vu que Brigeham34 :   des mains taillés à l'extrémité d'un muret .

 https://www.flickr.com/photos/21252309@N06/5514409284/in/set-72157625940604039/


Il reste surement d'autres surprise à découvrir ...A suivre ...

3 commentaires:

  1. Salut mister Dom, je suis passé à Camplong début juillet car je voulais voir le fameux monument de Denis Bousquet. Une merveille absolue. Et donc j'ai découvert aussi le caveau de famille, chef-d’œuvre de taille de pierre. Quelques autres tombes dans ce même cimetière ont été réalisées aussi par Bouquetou.
    Tu fais une petite erreur concernant la photo sur la porte du caveau. Ce n'est pas Denis Bousquet qui est en médaillon au centre, mais son cher fils tué à vingt ans à la guerre de 14-18.
    Un couple d'anciens qui sortait du cimetière nous ont un peu parlé de Bousquet, une forte tête qui n'en faisait qu'à sa... tête. Il faisait du braconnage pour survivre à une époque, n'étant plus employé. Pour tromper les gendarmes en leur donnant des traces pour les égarer, il s'était cloué des semelles à l'envers sous ses chaussures...
    Il y a effectivement d'autres traces de Bousquétou un peu partout dans le village. Bravo pour tes photos de l'aqueduc que j'ai eu la flemme d'aller retrouver. Son ancienne maison était tout près du cimetière, contenant encore une petite tonnelle en ciment et un puits avec des poissons sculptés dont les bouches étaient faites avec des balles sciées...
    Félicitations en tout cas pour tes explorations et tes découvertes précieuses en matière d'art insolite (et improbable comme dirait Jean-Louis Bigou).

    RépondreSupprimer
  2. Salut Dom !
    Tu n'es pas allé boire un coup au café Joucla ?
    Si tu reviens dans le coin, fais moi signe nous irons ensemble.
    gg (un orienteur, un cisteur)...

    RépondreSupprimer